Check Me Up ! - T1_Chap1

003

1 st Love L'amour est aveugle ♥ ... Je n'y crois pas une seconde !

2 nd Love L'amour est un duel... C'est vrai !!

045

080

3 rd Love L'amour est plein de surprises... Malheureusement !!

4 th Love L'amour est une immense contradiction... J'étais au courant !

117

152

5 th Love Les gens ne tombent pas amoureux à cause de la pesanteur... Évidemment que je le sais !!

quoi ?

je te demande si tu as perdu la tête !

1 st Love L'amour est aveugle ♥ ... Je n'y crois pas une seconde !

1 st Love L'amour est aveugle ♥ ... Je n'y crois pas une seconde !

mais voyons …

puisque je te dis que j'ignore de quoi tu parles !

c'est moi ! nous avons aidé cette vieille dame ensemble ce jour-là…

vous êtes vraiment le docteur kaïri tendô ?

docteur tendô !

euh…

le dr shimizu vous demande !

ah !

qu'est- ce que tu fiches, nanase ?!

que…

t'es une gamine, ou

quoi ? ça ne va pas d'agir comme ça dès ton premier jour ?!

qu'est-ce qui vient de se passer ?

je n'y comprends rien…

hé oh ! tu m'écoutes ?!

c'était super gênant !

c'est arrivé il y a environ cinq ans…

au se- cours !

quelqu'un peut m'aider ?

cette dame

a fait un malaise !!

à l'aide !

ouuh …

je… oui, je sais, je vais

appeler une ambulance. euh…

c'est bon, je

connais le numéro !!

un méde- cin ?!

s'il… s'il vous plaît, aidez-moi !

détends- toi, je suis mé- decin.

vu qu'il est encore tôt, il n'y a personne dans la rue ! il faut se dépêcher !!

appelle vite une ambulance.

d'a… d'accord, calme-toi.

ou… oui !

je vous remercie.

je suis médecin. je travaille à la polyclinique hiura. docteur tendô.

aaah ! dans ce cas, montez !

j'aimerais vous accom- pagner si possible…

ah… euh…

pardon ?

cette dame s'en sortira.

et c'est grâce à tes appels.

merci !

ce… cet homme…

c'est le prince de mes rêves !!

quoi ? nous al-

j'ai alors décidé d'orienter mes études vers le milieu médical.

lons être collègues à partir d'aujour- d'hui ?

pendant quatre années, j'ai travaillé de mon mieux.

je m'en fais une joie !

j'avais tellement hâte de revoir son sourire !

la fac de

je rêve !!! hé hé hé hé !

médecine, c'est au- dessus de mes compé- tences…

puis…

j'ai cherché un hôpital qui aurait un médecin avec ce nom parmi son personnel…

docteur tendô !

c'est moi !

ce printemps, je suis devenue infirmière dans l'espoir de vous revoir !!

depuis tout ce temps, je suis amou- reuse de vous…

c'est quoi, cette histoire ?

tu as perdu la tête ?

alors …

enchantée, je suis ishihara, ta responsable de formation.

nanase sakura, c'est bien ça ?

enchantée également… merci de vous occuper de moi.

ha ha ha ha ha ! si tu voyais ta tête ! tu as l'air au bout de ta vie !!

n'empêche, pour oser dire ça au dr tendô…

j'ai vu ce qui s'est passé ce matin ! ha ha ha ha !

il faut être sacrément téméraire !

...

ça reste entre nous, mais ce médecin est connu pour avoir…

témé- raire ?

la pire réputation de tout l'hôpital !

la… pire ?

c'est un homme impitoyable !

dans son unité,

les demandes de changement

hormis une poignée d'infirmières avec qui il s'entend, il nous traite comme des moins que rien.

de service n'arrêtent pas !

c'est vrai ! l'idée qu'il pouvait avoir une femme dans sa vie ne m'a même pas effleuré l'esprit !!

malgré ça, on raconte

qu'il serait un sacré coureur de jupons.

il parait qu'il traîne toujours avec une femme tape-à-l'œil.

allez ! au boulot !

bah alors, sakura ?

qu'est- ce que tu as ?

c'est évident qu'iil doit avoir une, deux, trois ou même quatre copines !

en plus, les médecins plaisent aux femmes !

c'est…

à son âge, ça ne

m'étonnerait pas qu'il soit marié.

QU'EST-CE QUE JE VAIS DEVENIR, MISA ?

ce qui me surprend, c'est plutôt le fait que tu n'aies pas envisagé une seconde cette possibilité…

MA VIE EST FICHUE !

la mort est la seule solution, en effet…

les infirmières s'interrogeaient au sujet de cette nouvelle qui avait osé faire une déclaration d'amour ce matin et comme je suis ton amie de fac, on m'a pas mal questionnée.

n'empêche, tout le monde a dit qu'en ces temps, c'était

com- ment ça ?

je leur ai donc raconté comment tu étais tombée amoureuse du dr tendô il y a cinq ans.

courageux de ta part.

quoiii ?

elles t'ont surnommée miss courage !

ce n'était donc pas un prince mais un démon ?

où est passé l'homme que j'ai rencontré il y a cinq ans ? je me suis fait des illusions ?!

...

enfin rentrée…

pff ! dans mon empresse- ment, j'ai même loué un apparte- ment !

quand est-ce que je vais

fuu…

pouvoir ranger tout ça ?

17

“tu as perdu la tête ?”

alors comme ça, il a la pire réputation de l'hôpital …

et fréquente les

femmes tape-à- l'œil ?

j'aimerais tant que, tout ce que j'ai appris aujourd'hui ce soit ça, l'illusion…

à partir d'aujourd'hui, tu vas être formée petit à petit au sein de chaque service, alors je passe le relais.

bonne chance pour la

suite, miss courage !

je m'appelle negishi et je suis chargée de ta de formation en pneumologie. en- chantée, miss… je veux dire sakura !

bon… bon- jour !

je pense que tu le sais déjà, mais…

je… je suis nerveuse !

dans ce service…

docteur tendô…

voici miss… sakura. à partir d'aujour- d'hui, elle fera son apprentis- sage avec nous.

en… en… enchantée !

ça ne lui fait ni chaud ni froid.

ne- gishi…

sors-moi le dossier médical de m me akaï, qui a été transférée l'autre jour dans le

ok…

bien !

bâtiment général.

20

quoi qu'il en soit,

je dois faire de mon mieux pour

il ne se souvient absolument pas de moi.

apprendre le métier.

miss… sakura, la consul-

tation a commen- cé…

viens !

quelle déception…

et j'ignore comment faire pour qu'il me regarde.

c'est ce qu'on m'a dit, mais…

ça ne va pas mieux…

hein ?

il a l'air si gentil…

il écoute poliment ce que lui dit la patiente.

ah…

kyaah ! ce sourire ! c'est bien lui ! ♡

peux-tu flanquer cette idiote au sourire niais à la porte ? tout de suite ! c'est répugnant !

mais elle est en forma- tion…

alors ferme-lui la bouche !

negishi…

22

hé, la nouvelle…

si c'est pour regarder en souriant bête- ment, rentre chez toi ! tu déranges !

Pourquoi est-il aussi agressif ?!

t'as cru que t'étais là pour mener une enquête sociologique ?

quel démon…

miss courage…

avec une tête pareille, tu vas effrayer les patients !

negishi, discuter avec ce docteur ne te donne pas des envies de meurtres ?

je suis habituée maintenant.

les instructions qu'il donne aux infirmières sont concises…

mais tu sais, comme tu as pu le voir…

avec les patients, il

travailler avec lui est facile.

est aimable et honnête et ses diagnostics sont exacts.

...

negishi fait partie des infirmières avec qui “il s'entend".

oui, que se passe- t-il ?

je vais prendre ma pause déjeuner.

tu pourras prendre la tienne juste après.

d'accord, on arrive tout de suite !

d'ac- cord !

24

on vient de nous dire que m. toyota, hospitalisé pour une bronchite…

avait du mal à respirer !

enten- du…

...

je suis coincé avec la bonne à rien de service ?

excusez-moi mais je suis, moi aussi,

tss, tant pis !

diplômée d'état…

et je ne m'appelle pas “la nouvelle" mais nanase sakura.

alors suis-moi…

la nouvelle !

moi aussi, je peux me rendre utile !

la bronchite de m. toyota s'est transformée en pneumonie

aiguë. il a été placé en quaran- taine.

sérieux ? il faut faire attention aux infections no- socomiales…

aah…

je n'aurais pas dû te laisser seule.

c'est tombé au mauvais moment.

il a fallu que je me trompe dans les médica- ments…

la prochaine fois, tu peux m'appeler sur le téléphone.

heureu- sement qu'il s'en est tout de suite aperçu…

d'a… d'ac- cord …

si j'avais commis une erreur…

il y a encore

beaucoup de choses que tu ignores et…

ah, docteur tendô !

démissionne !

ce métier…

n'est pas fait pour toi !

c'est de ma faute, je n'aurais pas dû la laisser seule.

je… je suis désolée…

et nous manquons

grâce à vous…

sans arrêt d'infirmières dans ce service…

tu as dit être devenue infirmière pour me retrouver ?

une infirmière incapable de suivre les instructions des médecins ne nous sert à rien !

tu rêvassais tout à

l'heure, n'est-ce pas ?

en débarquant ici, pour une raison aussi futile…

tu nous gênes !

il n'avait pas besoin de me descendre comme ça devant tout le monde !

j'admets que j'ai fait une erreur, mais…

je ne le pensais pas aussi dur que ça…

jamais je ne demanderai à travailler en pneumologie ! jamais !!

j'en ai assez…

je me sens tellement ridicule d'avoir passé cinq ans à rêver…

haa…

misa, pourquoi as-tu voulu devenir infirmière, déjà ?

aah, je voudrais que tout ça ne soit jamais arrivé !

ah…

...

pour l'argent !

ce type est vraiment odieux !

c'est réaliste et hon- nête…

si on met de côté mes motivations, pendant cinq ans, j'ai bossé dur comme tout le monde.

du coup, ça m'énerve encore plus !

est…

hein ?!

est-ce que ça va ?!

il a fait une at- taque ?!

que je suis prédestinée à me retrouver dans ce genre de situation.

je vais finir par croire…

seulement…

re- viens à toi !

reve- nez à vous !

je ne suis plus la même, j'ai changé…

depuis ce jour- là !

hé, qu'est- ce qui se passe ?

… trente !

docteur tendô ?

!

eh… eh bien…

son cœur s'est arrê- té ?

j'ai tout de suite commencé la réanimation après l'avoir trouvé. ça doit faire deux minutes.

ça fait combien de temps ?

ok.

toi, continue la réanimation !

il y a un défibrillateur automatique

juste là. je vais le chercher.

tu en es capable ?

oui !

je ne suis plus celle que j'étais il y a cinq ans.

cet homme a eu de la chance, d'autant que l'hôpital est juste à côté.

les fonctions vitales sont stables.

heureu- sement que vous passiez par là, docteur …

bien, passez le bon- jour au dr shiro- saki.

oui, je lui trans- mettrai !

il va s'en sortir, n'est-ce pas ?

oui, tout ira bien,

connaissant le dr shiro- saki…

hé !

avec quelques connaissances,

n'importe qui peut entreprendre une réanimation, mais…

je suis tellement soulagée !

tes gestes étaient précis.

j'étais morte de peur…

c'est pour ça que je t'ai laissée t'en charger.

et si j'avais fait une erreur ?!

tu n'as plus rien à voir avec celle qui criait à l'aide ce jour-là !

tu es bel et bien devenue infirmière… bravo !

a…

alors vous vous en souvenez !

je viens de m'en

pou… pourquoi vous m'avez gifflée ?!

ça remonte à l'époque où j'étais interne !

souvenir à l'instant !

38

c'est terminé.

j'ai, en effet, le souvenir d'une lycéenne qui criait.

je ne vous regarderai plus niaisement.

mais j'avais oublié son visage.

ne vous en faites pas.

j'étais amoureuse de l'homme que vous étiez il y a cinq ans.

aujourd'hui, je vous déteste !

ma formation va durer encore quelque temps alors je compte sur votre collaboration.

sur ce…

oui…

c'est terminé.

il s'est souvenu de moi…

et a reconnu mes compétences d'infirmière.

hum…

j'habite cet immeuble. alors pourquoi

vous me suivez ?

c'est amplement…

suffisant.

quoi ?

pourquoi je te suivrais ?

on habite le même immeuble ?!

après tout…

c'est près de l'hôpital…

ah ! c'est mon étage ! au revoir !!

c'est pas vrai ! co… comment faire ? je ne sais pas quoi lui dire…

à vrai dire, c'est aussi le mien…

nous sommes… voisins ?

c'est… c'est…

c'est forcé- ment le destin !

euh…

nous avons beau être voisins, je te traiterai sans le moindre ménagement.

rassure- toi !

libre à toi de démissionner !

et puis, je déteste les femmes qui empestent l'alcool.

il peut tou- jours rêver !

sur ce, bonne nuit !

pas question que je démis- sionne !

...

KOI WA TSUZUKUYO DOKOMADEMO Vol.1 by Maki ENJOJI

© 2016 Maki ENJOJI All rights reserved.

Original Japanese edition published by SHOGAKUKAN. French translation rights arranged with SHOGAKUKAN. Design de jaquette original : Erika Adachi + Beybridge Studio

Directeur éditorial Pierre Valls Traduit du japonais par Sonia Verschueren Lettrage & maquette Isabelle Bovey Supervision éditoriale Saloua Okbani Direction artistique Ludovic Allouche Design Clémence Perrot Responsable de fabrication Julie Baudry ISBN 978-2-82033-556-2 Édition française KAZÉ 8, rue Ambroise Thomas, 75009 Paris www.kaze-manga.fr

Achevé d’imprimer en mai 2019 par L.E.G.O. SpA, Lavis (Italie). Dépôt légal : juin 2019

Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12 Page 13 Page 14 Page 15 Page 16 Page 17 Page 18 Page 19 Page 20 Page 21 Page 22 Page 23 Page 24 Page 25 Page 26 Page 27 Page 28 Page 29 Page 30 Page 31 Page 32 Page 33 Page 34 Page 35 Page 36 Page 37 Page 38 Page 39 Page 40 Page 41 Page 42 Page 43 Page 44 Page 45 Page 46 Page 47

Made with FlippingBook - professional solution for displaying marketing and sales documents online