Espace Prépas - SKEMA BS

Une École de management après la khâgne?

SKEMA BS « NOUS OUVRONS DES HORIZONS AUX JEUNES LITTÉRAIRES ! »

« Nous ouvrons des horizons aux jeunes littéraires ! »

Avec une quarantaine de nouveaux étudiants issus de CPGE littéraires chaque année, SKEMA Business School est une destination connue et appréciée de ces jeunes qui ont su dépasser certains préjugés pour intégrer le monde des écoles de management. À la clé, des enseignements très différents de ce qu’ils auront connu auparavant, mais des enseignements tout aussi enrichissants, et avec la possibilité ensuite d’envisager une large palette de métiers.

« L es élèves provenant de prépas littéraires sont bien formés, ils ont une grande capacité de travail, ils ap- portent beaucoup. C ’ est une grande chance de pouvoir les accueillir ». Ces paroles rassurantes, c ’ est Denis Boissin, direc- teur adjoint du Programme Grande École de SKEMA Business School qui les prononce. Une vraie déclaration à l’égard des Khâgneux dont le profil est de plus en plus apprécié des écoles de management et de SKEMA en particulier. « En septembre 2020, nous avons accueilli

41 préparationnaires A/L et B/L sur un total de 530 élèves. Nous voudrions que cette propor- tion monte à au moins 10%. »

Une formation transversale et ouverte aux humanités

Denis Boissin, directeur adjoint du Programme Grande École de SKEMA Business School.

Si les littéraires comptent de plus en plus pour SKEMA, c ’ est qu ’ au fil des années, la formation a profondément changé. Jusqu’à s ’ adresser parfaitement à ces jeunes. « Pendant long- temps , reprend Denis Boissin, les écoles de management ont préparé à des fonctions très concrètes, avec l ’ enseignement qui allait

ESPACE PRÉPAS HORS-SERIE | LITTÉRAIRE 2 |

avec . Aujourd ’ hui, la donne a changé. Nous formons à des métiers qui, pour beaucoup, n ’ existent pas encore, il faut donc délivrer des compétences plus transversales, avec une part plus large pour les sciences sociales, la philosophie et l ’ expression culturelle. Ce qui convient très bien aux littéraires. » Cette ouverture débute dès la 1 re année où, en parallèle aux cours dédiés aux fondamen- taux du management et de l ’ entreprise, les étudiants peuvent découvrir des enseigne- ments en humanités, sans oublier des cours de géopolitique complétés du parcours « Think Forward » qui permet de traiter en profon- deur les grands enjeux du 21 e siècle. « Dans ce cadre a été mis en place un programme appelé Consilience qui aborde des ques- tions sociétales ou encore scientifiques sous divers angles philosophiques, économiques ou historiques. Les élèves inscrits dans ce par- cours pourront par ailleurs, aux côtés de leurs profs, alimenter un site web d ’ articles et de ré- flexions. » Les étudiants pourront ensuite, en master 1, choisir de multiples voies comme par exemple étudier deux semestres sur un campus interna- tional de SKEMA, partir en échange acadé- mique à l’étranger, ou encore s ’ engager dans le parcours associatif. Ceux qui souhaitent faire de l ’ humanitaire pourront ainsi intégrer l ’ association Hope (Humanitarian organisation promoting equity) ou encore Enactus, spécia- lisée dans l ’ entrepreneuriat social et solidaire. Les amateurs d ’ arts et de culture pourront eux intégrer le Bureau des arts. Autre possibilité, rejoindre l ’ association PourParlers, spécialisée dans la culture, l ’ information et l ’ organisation de débats . « Les jeunes littéraires peuvent aller partout ou presque ! » En master 2, SKEMA Business School compte également plusieurs parcours très attractifs. Parmi eux, les MSc International human res- sources & performance management, Luxury and fashion management ou encore le par- cours IEP Aix-en-Provence qui permet de dé- crocher en un an un master en lien avec l ’ IEP dans des disciplines telles que l ’ ingénierie poli-

tique, la communication institutionnelle, voire le journalisme politique. « Ce parcours est tail- lé pour les littéraires , mais à bien y regarder, ces derniers s ’ orientent dans toutes les direc- tions. L ’ an passé, une de nos étudiantes a ainsi choisi un parcours dédié à l ’ intelligence artifi- cielle. En fait, les jeunes littéraires sont doués de nombreux talents : ils peuvent aller partout, ou presque ». Et tel est bien le but de SKEMA que de permettre à ses élèves de profiter de ces multiples aptitudes. « Parmi nos récents diplômés figure un jeune homme aujourd ’ hui à la tête d ’ un théâtre , conclut Denis Boissin. À ce poste, il doit gérer la programmation, mais aussi recruter ou encore faire les comptes. Voilà les compétences que l ’ on peut acquérir à SKEMA. Libre à chacun de les utiliser ensuite comme il le souhaitera, dans le domaine qu ’ il aura choisi. Nous n ’ inculquons aucune doctrine, nous ouvrons des horizons. » =

Julie Damour | 20 ans, Prépa A/L au lycée Louis-le- Grand à Paris, étudiante en L3 « Malgré une préférence pour le domaine littéraire, j’ai fait un Bac S pour conserver un maximum de choix d’orientations. Par la suite, je me suis cependant inscrite en prépa littéraire. De quoi revenir vers mes principaux centres d’intérêts mais aussi pouvoir tenter par la suite les écoles de management. En

me renseignant et en benchmarkant les écoles, j’ai découvert des établissements qui enseignaient aussi les humanités, le relationnel, le contact humain, les langues,

avec tout un côté créatif qui m’attirait. J’ai opté pour SKEMA Business School après avoir notamment vérifié les retours qu’en faisaient les étudiants, son implantation internationale, et la manière dont la formation s’inscrivait dans le futur. Aujourd’hui, je ne suis absolument pas déçue. À SKEMA, j’ai l’impression de retrouver la joie de vivre et une certaine insouciance que l’on peut parfois perdre en prépa. Dans cette école, je me suis fait beaucoup d’amis, alors que j’avais un peu peur de ne côtoyer que des gens aux centres d’intérêts éloignés des miens. Également passionnée d’informatique, je suis aujourd’hui dans une track très différente du monde littéraire, en Big data analysis. »

AVRIL 2021 | 3

SKEMA GRANDE ÉCOLE ThinkForward*

INTERNATIONALE 7 campus en France, Afrique du Sud, Brésil, Chine et États-Unis + 120 universités partenaires dans le monde

SPÉCIALISÉE 60 spécialisations Doubles et triples diplômes INTERCONNECTÉE 48 000 diplômés dans le monde 2 500 entreprises partenaires

RECONNUE 5 e meilleure école française (2021)

4 e

meilleure école française (2019)

Page i Page 1 Page 2 Page 3

www.studyrama.com

Made with FlippingBook - professional solution for displaying marketing and sales documents online