FNH 982

OMMAIRE S

2

JEUDI 14 MAI 2020 FINANCES NEWS HEBDO

www.fnh.ma

Actualité Voyons voir : Coronavirus Maroc : Et si on prolongeait le confinement…

3 4 5 6

Ça se passe au Maroc Ça se passe en Afrique Ça se passe en dans le monde

Bourse & Finances Point Bourse Hebdo : Sous le poids des bancaires, le Masi trébuche Bourse de Casablanca : 2020, une année de disette pour les actionnaires Entretien avec Brahim Erradi : Bourse en ligne, les ambitions de Valoris Securities Liste grise de l’UE : Tout dépend de l'OCDE Entretien avec Pascal Saint-Amans : Selon la liste grise de l’UE, le régime CFC est le seul qui doit être modifié Assurance-Vie : Les contrats en unités de compte ne connaissent pas la crise Fiscalité des entreprises : De nouvelles règles comptables pour soutenir l’assiette fiscale de l’Etat Damane Oxygène : 13.200 entreprises déjà bénéficiaires Crédit à la consommation : Les sociétés de financement dans l’incertitude Boursenews 7

Editorial

8 9 10

11 11

Par Fatima Ouriaghli

12 13 14 15

L’ETAT… PRODIGUE CORONAVIRUS

L a crise sanitaire a balayé toutes les convictions écono- miques. Le coronavirus y est venu à bout, et même les croyances les plus tenaces n’ont pu résister. Vous vous souvenez encore de l’article 77 de la Constitution ? Je suis convaincue que oui, mais je vous en rappelle quand même les termes précis. «Le Parlement et le gouvernement veillent à la préservation de l’équilibre des finances de l’Etat. Le gouverne- ment peut opposer, de manière moti- vée, l'irrecevabilité à toute proposi- tion ou amendement formulés par les membres du Parlement lorsque leur adoption aurait pour conséquence, par rapport à la Loi de Finances, soit une diminution des ressources publiques, soit la création ou l'aggravation d'une charge publique» , dit cet article. Un article dont le gouvernement a souvent usé et abusé pour faire passer ses Lois de Finances en retoquant les amendements indésirables. Et tout cela à quelles fins ? Pour préserver les équi- libres macroéconomiques, rétorquait- on aux partis politiques d’opposition, impuissants devant la toute puissance de cet article. Aujourd’hui, l’orthodoxie budgétaire a volé en éclats. Nous sommes actuellement en face d’un Etat que nous qualifierons bien de prodigue. Un Etat qui ne fait pas d’économie dans l’effort (financier) pour soutenir les particuliers et les entre- prises. Un Etat très généreux et qui, en à peine deux mois, a déconstruit le mythe autour des équilibres macroéco- nomiques, cher à un certain Fathallah Oualalou, qui l’a défendu bec et ongles

pendant près d’une décennie alors qu’il était argentier du Royaume (1998 – 2002). Un Etat qui, en voulant faire face à cette pandémie économique, se voit contraint d’allonger les billets sans retenue, dégradant ainsi les finances publiques. Mais au point où nous en sommes, le naufrage des finances publiques, qui s’en soucie ? L’on se refuse même à penser à la facture finale, qui risque d’être très salée. Et Peut-être, que nous nous achemi- nons vers plus de «laxisme» budgé- taire pour moins de déficit social. qu’il faudra, un jour ou l’autre, payer. Mais avec le recul, peut-être bien que nous sommes en train de poser les pre- miers jalons d’un changement profond de paradigme. Peut-être, en effet, que nous nous acheminons vers plus de «laxisme» budgétaire pour moins de déficit social. Peut-être que le Maroc que nous voulons pour demain s’affranchira de la logique purement comptable et financière et sera bâti sur un socle autrement plus important : la cohésion sociale. En tout cas, il va falloir faire les bons choix qui vont permettre de redresser l’économie nationale. u

Economie Financement : Un plan pour renflouer les entreprises publiques Crise du Covid-19 : L’argent de la Zakat appelé à la rescousse Plan de relance économique : La montagne ne doit pas accoucher d’une souris Emploi : En dépit de la crise, certains secteurs recrutent Soutien aux particuliers et entreprises : La générosité de l’Etat empêchera-t-elle le chômage d’exploser ? Entretien avec Mohamed Lahlou : Immobilier, «C’est le moment de lancer une assurance pour le locatif impayé»

16 17 18

19 20

22

L'univers des TPME # Africa4Future : AgriEdge intègre le programme 23

Focus Agricole Filière pommes de terre : Un potentiel peu exploité à l’export 24

Higt Tech Covid-19 : Le marché de la visioconférence explose 25 Société Coronavirus : Le monde d’après Entretien avec Lamya Ben Malek : Violences conjugales «Il faut agir dès les premiers signaux d’alerte» 26 27

Développement durable Changements climatiques : L’Organisation météorologique mondiale tire la sonnette d’alarme Journée mondiale de l'environnement : La biodiversité à l’honneur cette année

28 29

Culture Livres : Une plongée «dans les méandres de la violence conjugale et dans les couloirs du temps !» 30

• Directeur Général responsable de la Publication : Fatima OURIAGHLI Contact : redactionfnh@gmail.com

• Directeur des rédactions &Développement : DavidWilliam • Rédacteur en chef : Amine Elkadiri • Journalistes : Charaf Jaidani, Leïla Ouriaghli, Adil Hlimi, Momar Diao, Youssef Seddik, Badr Chaou, Chaimaa Abounaim, Khalid Aourmi • Révision : M. Labdaouat • Directeur technique &maquettiste : Abdelillah Chamseddine •Mise en page : Zakaria Beladal • Assistantes de direction : Amina Khchai • Département commercial : Samira Lakbiri, Salma Benmakhlouf, Rania Benchaib • Administratif : Fatiha Aït Allah, Nahla Sahlal • Édition : JMA CONSEIL • Impression : Maroc Soir • Distribution : Sapress • Tirage entre 15.000 et 18.000 exemplaires • Dépôt légal : 157/98 • ISSN : 1114-047 • Dossier de presse : 24/98 • N° Commission paritaire : H.F/02-05

fnh.ma

Made with FlippingBook flipbook maker