Le Figaro

Les compétences numériques des salariés français sont faibles Par Amaury Bucco Initialement publié le 29 juin 2018 sur Le Figaro Ominiprésent dans la vie des salariés, le numérique n'en reste pas moins mystérieux pour une grande majorité d'entre eux. Pour autant, en 2018, presque neuf Français sur dix se déclarent «connectés». «Référencement», «chatbot», «big data» ou encore «open source», autant de mots familiers utilisés chaque jour dans l'entreprise, les médias ou ailleurs, là ou l'empire digital s'étend, c'est-à-dire partout. En 2018, 88% de la population française se déclare connectée. Pourtant, loin de maîtriser ce jargon anglophone informatique, les salariés français peinent à acquérir les compétences digitales nécessaires à la bonne compréhension du monde qui les entoure. C'est du moins ce que révèle une étude menée conjointement par l'institut de sondage OpinionWay et le cabinet de conseil en stratégie SBT Human(s) Matter. «Le but de cette enquête était de développer un outil de mesure des connaissances digitales pour faire un état des lieux du niveau existant», précise Alexandre Beaussier, directeur associé chez SBT Human(s) Matter.

Développer un outil de mesure des connaissances digitales

Basée sur un panel représentatif (âge, profession, zone géographique...) d'un millier d'actifs français, l'étude aborde huit ensembles thématiques précis allant de la cybersécurité, à la data, en passant par la culture web, l'e-commerce ou encore le web-design. Or, sur 1000 points, les salariés français obtiennent le médiocre score de 291 en moyenne, soit un peu moins de 3/10, avec 40% de réponses de «je ne sais pas» pour l'ensemble du QCM. Et ce, quelles que soient les générations…

sbt-human.com

Made with FlippingBook - professional solution for displaying marketing and sales documents online