Argenteuil_2014_01_22

PORTRAIT

editionap.ca

Salut, Monsieur l’arbitre

là. J’adorais ça et, malgré les insultes, j’ai de très beaux souvenirs.» La pagaille dans les arénas n’était pas l’unique distraction dont Jean-Guy Laroc- que devait faire €. Lors des parties dispu- tées à l’extérieur, les partisans avaient une manière plutôt froide de signi€er leur mé- contentement. «Il n’y avait pas de vitres dans le temps et, quand je passais près de la bande, les parti- sans m’envoyaient une bordée de neige à la €gure!, avait-il dit en riant. C’était de bonne guerre et ça me forçait à me concentrer sur l’action.» Après avoir reçu son lot de claques en caoutchouc par la tête dans les ligues se- niors et commerciales, l’arbitre de Lachute a eu la chance d’arbitrer, en 1963, des matchs de Junior BB sur la prestigieuse glace du Forum de Montréal. Il y a acquis une expé- rience indéniable au côté de Frank Dai- gneault, arbitre en chef détesté par tous les partisans du Canadien Jr pour le but refusé en 1965 face à l’équipe de l’URSS. Deux ans plus tard, il a fondé l’Associa- tion des arbitres de Lachute, responsable de l’encadrement et de la formation des arbitres de la région. «Il y avait une pénurie d’arbitres à l’époque et il fallait faire quelque chose, avait-il expli- qué. Les arbitres ont beaucoup contribué à l’essor du hockey mineur dans la région. Les gens oublient l’importance de l’arbitre dans le développement d’un jeune joueur. L’arbitre demande le respect et c’est une no- tion que les jeunes peuvent appliquer sur la patinoire et en dehors de la patinoire.» Pour son excellent travail et sa dévotion pour l’esprit sportif, il s’est vu attribuer la médaille d’or Célébration 88 en 1987, à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver de Calgary. En 2000, il a également été le tout premier récipiendaire du trophée Paul-Ca- zeau, remis chaque année par Hockey Qué- bec à l’un des grands bénévoles du milieu de l’arbitrage québécois. En 2011, Hockey Laurentides-Lanaudière lui a aussi réservé l’ultime honneur, en l’intronisant au temple de la renommée du hockey.

STÉPHANE LAJOIE stephane.lajoie@eap.on.ca

LACHUTE | En décembre dernier, le milieu du hockey d’Argenteuil a perdu l’un de ses piliers lorsque Jean-Guy Larocque, l’an- cien directeur et fondateur de l’Associa- tion des arbitres de Lachute, est décédé à l’âge de 78 ans. Pendant plus de 60 ans, il a fait régner la loi sur les patinoires de la région et il a tou- jours partagé avec le sourire sa passion pour le hockey et le développement des jeunes joueurs. Lors des €nales de la 36e édition du Tournoi national midget de Lachute, les arbitres ont rendu hommage à leur mentor en remettant une plaque commémorative à sa femme, Diane Champagne, et à son €ls, Nicolas. «Vous savez, le hockey est le plus beau sport du monde, mais, des fois, il faut un chef de discipline pour que le tout demeure un jeu honnête et sain, avait-il con€é lors d’une entrevue en 2010. La jeunesse fou- gueuse sur glace n’est pas toujours facile à encadrer et à diriger, mais si belle à regarder jouer en équipe.» C’est à l’âge de 15 ans que Jean-Guy La- rocque était passé du côté des zébrés pour arbitrer des matchs de l’école Saint-Viateur de Lachute. Il prenait alors un malin plaisir à punir ses camarades de classe, avec impar- tialité, bien sûr! En troquant son bâton pour un si†et, Jean-Guy Larocque s’était alors vite retrou- vé au cœur des rivalités de la Ligue Québec- Ontario, qui embrasaient la région dans les années 1960. «Toutes les petites localités avaient un club et les partisans se détestaient vraiment. Mais dans la défaite, c’est l’arbitre qui était le sou‡re-douleur, s’était-il rappelé. Une fois, lors d’un match à l’aréna de Browns- burg contre Calumet, la police est entrée et a tiré des coups de feu en l’air pour que les spectateurs arrêtent de se battre! Tout le vil- lage se rassemblait à l’aréna dans ce temps-

Photo Stéphane Lajoie

Jean-Guy Larocque, un arbitre qui a marqué le hockey dans Argenteuil.

lettres de noblesse. Cela a toujours été un plaisir pour moi de faire partie des matchs et de savoir que les gars pouvaient compter sur moi pour une discipline juste des deux côté de la patinoire. (…) Mais que voulez- vous, ça sera toujours la faute des arbitres peu importe le pointage!»

«J’ai toujours continué car le hockey est une joie pour moi et le sport par excellence dans notre région, avait-il dit. Je suis heu- reux du chemin parcouru et des avance- ments au niveau de l’arbitrage. Peu importe l’époque, ce sont toujours les passions qui font vivre le hockey et lui donnent ses

NOUS Y CROYONS! VOTRE COMMUNAUTÉ MÉRITE UN SERVICE INTERNET HAUTEVITESSE FIABLE.

Ensemble, vous pouvez compter sur nous : s Service Internet haute vitesse rapide et fiable avec vitesses jusqu’à 10 Mbps s Service à la clientèle entièrement canadien en tout temps s Satisfaction garantie ou nous vous remboursons 2 C’est pourquoi Xplornet collabore avec des experts locaux qui peuvent vous donner du soutien et du service quand vous en avez besoin. Appelez votre détaillant local.

Frais uniques d’activation à seulement 99 $

SOYEZ BRANCHÉ À UN SERVICE INTERNET FIABLE EN APPELANT DÈS AUJOURD’HUI!

Photo Frédéric Hountondji

Lors des nales de la 36e édition duTournoi national midget de Lachute, l’Association des arbitres de Lachute a rendu hommage à M. Larocque en remettant une plaque commémorative à sa femme, Diane Champagne, et à son ls, Nicolas.

Total Telecom 1.866.632.0868

RL Filage Audio-Visuel 450.756.2226

1.855.333.7333 xplornet.com

Les mecredis, jeudis, et vendredis 3  300$ et 1  1000$

cumulatif débute à

1000$ jusqu’à

7500$

Les samedis

cumulatif débute à

1 Lemontantde34,99$esten vigueurdurant les sixpremiersmois.Lemontant44,99$entreen vigueurà compterdumois7.L’offreprendfin le31mars2014etestofferteauxnouveaux clientsquiacceptentunengagementd’unan surn’importequel forfait résidentiel4GdeXplornet. Nepeutpasêtre jumeléà touteautrepromotion.Des fraisd’activationde99$ sontenvigueurpourun contratd’unan.Taxesen sus. 2 Le service Internet haute vitesse de Xplornet comprend une garantie de remboursement 30 jours.Si vous êtes insatisfait du service pour une quelconque raison,vous recevrez un remboursement de toutes les sommes versées à Xplornet si vous annulez votre abonnement dans les 30 jours suivant l’activation.Xplornet® est une marque de commerce de Xplornet Communications inc.© 2014 Xplornet Communications inc.

Salle de Bingo Lachute, 505, rue Bethany, local 113 LIC201211011178-01 450 562-2964 1000$ jusqu’à

7500$

2  500$ et

2  1000$

Bingo au profit de La Fabrique de la paroisse de Saint-André-Apôtre MERCI!

tous lesmercredis, jeudis vendredisetsamedis 18h45

QC Sat FR admat 01/14

Ilest interditdevendreoudeprocureràunmineurun livret,unecartedeBingoouunbillet-surprise

Made with FlippingBook - professional solution for displaying marketing and sales documents online