Called Game - Lire le chapitre 1

1

KANEYOSHI IZUMI

parlons d'amour…

ceci est l'histoire de mon premier… et dernier amour.

CHAPITRE 1. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 003

CHAPITRE 2. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 067

CHAPITRE 3. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129

la première reine mourut en chutant dans un trou…

la deuxième reine rendit l'âme par négligence…

la troisième reine trépassa la tête tranchée…

la qua- trième… la cin- quième…

il ne peut

y avoir qu'une seule reine…

laquelle restera en vie ?

Chapitre 1

allez, cours …

cours !!

“violette…”

je vais te sauver !

pas ques- tion…

que je te laisse mourir !

je te sauve- rai !

“arrête, ça suffit, violette…”

non …

je ne m'arrê-

terai pas !

c'est ce somptueux nid de vipères démoniaques …

qui fut le théâtre de notre rencontre…

je me fiche que tu sois un démon qui sème…

la des-

truc- tion !

pour ma part…

je suis prête à perdre la vie ici et mainte- nant…

oui, peu m'importe !

si cela peut te sauver !

je suis violette…

violette, la femme chevalier.

car alna, la princesse…

est désormais bien loin.

TROIS ANS PLUS TÔT, AU PAYS DE B.

oups !

applique-toi davantage, johan…

tu t'exposes

à de graves blessures, là.

t'énerver n'y changera rien !

oui, oui, d'accord !

arrêtons- nous pour aujourd'hui.

pas la peine d'en arriver…

eh bien, en voilà

làààà !!

un silence agressif…

si tu crains de me blesser, sache que tu

t'inquiètes pour rien.

je suis aussi agile qu'un faon.

quant à ce petit palais…

je me trompe ?

personne ne se

il abrite dix princes et princesses.

soucie de la petite dernière de la lignée.

ça ne me plaît pas, alna.

parce que cela pourrait menacer ton avenir ?

13

parce que cela pourrait blesser

ma sublime promise…

ah !

ah !

c'est blessant… autant phy- siquement que mora- lement.

alnaaa …

arrête ! arrête !

te rends-tu seulement compte du blâme que j'encourrais s'il venait à se savoir que tu t'entraînes à l'épée avec moi ?

et puis, pour te satisfaire, je t'ai fourni bottes et chausses… la panoplie complète ! ah là là… quel homme dévoué je suis…

mais que ne ferais- je pas pour ma déesse …

la ferme !

15

johan… je te suis reconnais- sante…

j'ai conscience que normalement, je devrais me comporter comme une noble dame, pour toi.

chanter tel un rossignol, réciter des poèmes, m'adonner à la broderie, maîtriser l'art de la conversation et de la danse…

des joyaux que l'on polit depuis la naissance dans le but de les offrir à quelqu'un tel un présent.

nous, les femmes, sommes

pareilles à des pierres pré- cieuses…

pour- tant …

16

écoute …

alna…

telle que tu es en ce moment, tu es la plus

belle de toutes !

tes cheveux ont la teinte d'un clair de lune…

d'ici trois ans, on vantera ta beauté dans tout le pays.

et il n'existera nul roi, nul noble qui ne te désirera.

et tes yeux sont d'un violet pur.

17

un prince, une princesse, un prince, un prince, une princesse, une princesse, une princesse,

par chance, notre reine adorée a été des plus fertiles !

mais voilà …

un prince, un prince et une princesse !

tous tes frères et sœurs ont été fiancés aux

et grâce à cela, la maison clay a pu obtenir la main d'alna, la benjamine de la famille !

familles royales des pays alliés !

aux clay !

gloire …

quelle chance inouïe !

oui …

si tu le dis …

18

bah… ce n'est pas un mauvais garçon…

ouvrez les portes ! ouvrez les portes !

un cavalier

qui galope droit vers le palais ? qu'est-ce que ça peut être ?

sûrement un message urgent…

toutes mes

excuses, benno…

j'aimerais rompre les fiançailles entre ton fils johan et alna.

quoi ?!

le pays de e souhaite qu'on lui envoie alna pour en faire sa reine.

toi, reste en retrait !

expliquez- vous, altesse.

ROI DU PAYS DE B.

20

le pays de e !

il s'agit d'un

E

royaume puissant situé à l'extrême ouest…

Dont le peuple, sans doute en raison de

B

F

son isolement, se livre constamment des combats sanguinaires.

S

le pays de e n'avait-il pas déjà fait monter sur le trône la princesse du pays de s ?

étran- ge…

cette reine s'est-elle éteinte ?

je l'ignore.

je sais seulement que, l'année dernière, après la mort subite du roi, c'est son jeune

mais du fait de ce brusque changement de monarque, je ne détiens que très peu d'informations à son sujet.

frère qui a pris sa succession.

il n'a encore fait aucune apparition lors des grandes occasions diplomatiques,

si bien que l'on ignore jusqu'à son visage.

de plus, pas un de mes espions envoyés sur place …

n'est revenu vivant.

vous ne pouvez pas envoyer dame alna dans un tel pays !

au contrai- re !

c'est précisément parce qu'il s'agit d'un tel pays…

que je dois m'y rendre, n'est-ce pas, père ?

en effet.

les femmes sont des pierres pré- cieuses.

et leur valeur doit être équivalente à la difficulté

elles seront ainsi en mesure de fournir des informations cruciales à leur nation d'origine.

du pays auquel elles sont confiées.

elles sont léguées en passant d'une main à l'autre …

et sont alors soit aimées, soit abandon- nées.

johan …

alna !

pardonne l'inconvenance d'une visite à une heure aussi indue et sans domestique.

ce n'est rien… je voudrais m'excuser aussi. tu as été si bon avec moi. et c'est fort malheureux pour ton père…

ça n'a rien à voir avec mon père !

25

alna ! es-tu d'accord avec ce mariage ?!

il a de l'éner- gie à re- vendre, lui…

arrête !!

je sais que tu n'es

j'ai peur que tu restes ainsi silencieuse jusqu'au petit matin !

pas du genre à afficher tes émotions, mais…

Devenir la reine d'un pays aussi puissant et détenir

une grande influence…

c'est un bonheur, et même un immense honneur, pour lesquels on nous prépare et nous éduque depuis l'enfance.

J'ai entendu dire que, pour

accélérer cette union, tu n'aurais pas besoin de rassembler une dot et que tu n'aurais à emmener ni dames de compagnie, ni gardes, ni lavandière.

c'est un men- songe !

ils exigent que tu viennes seule !!

ce n'est pas une reine qu'ils veulent …

mais un otage !

néan- moins …

E

à l'heure actuelle, la menace plane au-dessus de

je le sais…

B

notre royaume d'être attaqués en tenaille par les pays de e et de S, son allié. cela rend leur demande impossible à refuser.

F

S

et je ne reverrai

je ne pourrai

certainement plus jamais mon père, ma mère ou encore ce château.

plus vivre l'existence que j'espérais …

tu as peur…

n'est- ce pas ?

eh bien oui…

mais je n'ai pas le choix !

je suis désolé …

tu es toujours si mature…

parfois, j'en oublie…

que tu n'as que 15 ans.

l'alliance entre les pays e et s n'est sûrement que temporaire …

Et ce ne serait pas étonnant de voir ces deux fiers royaumes se déclarer la guerre.

écoute- moi bien, alna…

c'est même certain ! je viendrai te sauver !

j'aurai alors sans doute l'occasion de

venir te sauver pour te ramener chez nous !

30

et à ce moment-là, tu

deviendras ma femme !

je…

merci …

m'étais méprise à ton sujet.

je pensais que tu ne te souciais de moi que pour le bien de ta famille et de ton avenir…

au-delà, il ne te restera

plus que ta dame de compagnie, la

seule à avoir été autorisée à te suivre.

ça n'a plus d'impor- tance.

nous ne pourrons t'escorter

que jusqu'à la frontière.

puisses-tu revenir au palais saine et sauve…

princesse alna !!

ainsi débuta ce périple …

mon existence me semblait tout à coup si irréelle que je n'aurais su dire si j'étais triste ou heureuse.

et tout comme le paysage qui défilait sous mes yeux…

un périple qui pourrait aussi bien durer une année que dix…

un périple au cœur de ma propre identité…

ed…

eddie !

grand frère !

va chier !

mais enfin !

je t'ai demandé de faire attention !!

quoi ?!

en vue de ce jour, j'ai dépensé une fortune dans la confection de ces nouvelles tenues ! alors, soigne un peu ton langage !

c'est une oppor- tunité unique !

très bien. je te saurai gré de bien vouloir aller déféquer !

mais il va la boucler, le bouseux

de grand frère ?!

36

c'est nous, la famille hughes, qui avons été placés au service de la reine alna.

autrement dit, je vais

quant à toi, ed, en tant que courtisan, tu pourrais devenir

pouvoir faire mon entrée à la cour en tant que dame de compagnie de la reine.

un proche conseiller du roi.

longue vie à la famille hughes !

et plus personne ne pourra nous traiter de paysans, de minables ou de parvenus !

hour… ra !!

elle a beau être ma sœur, elle n'est pas nette dans sa tête…

37

vu qu'on a presque le même âge que dame alna, père estime que nous devrions nous lier d'amitié avec elle, pour commencer !

cette tâche ne me convient pas du tout.

je préfère cent fois la compagnie des chevaux à celle des aristos…

chut !

dame alna vous attend.

mère !

je me demande à quoi elle ressemble …

allez la saluer comme il sied !

38

le pays de b est reconnu pour l'élégance et la beauté de ses sujets, dame alna doit être…

oh !

quelconque …

a d è l e !

qu'est-ce que tu racontes ?! excuse-toi

tout de suite !

mais mère ! une jeune femme aussi banale ne pourra jamais plaire à son altesse !

avec un peu de dentelle, on pourra sans doute en faire quelque chose…

si elle n'obtient pas les faveurs du roi, ça compromettra l'avenir de la famille hughes ! une transformation s'impose ! oui, une transformation !

les femmes de notre famille sont de vraies ordures …

dame alna a la beauté

d'une marguerite des champs et si elle s'est rendue ici pour devenir reine, c'est à la demande expresse du roi.

quelle imperti- nence !

vos paroles sont

une marque d'irrespect envers sa majesté.

ils sont bleus ?

que…

c'est inconvenant, ressaisis-toi, adèle ! même si je dois reconnaître que moi non plus !

quel beau jeune homme, mère ! je n'en ai jamais croisé de semblable !

ils sont exactement de la couleur des violettes…

vous faites erreur.

je suis une femme.

non, d'une teinte encore plus profonde…

Même si ce fut une cérémonie simplifiée, j'ai été adoubée dans mon pays.

je suis chargée

mais pourquoi cette tenue d'homme …

je ne tolérerai aucune impolitesse à l'encontre de ma maîtresse.

d'assurer la protection de dame alna au sein de votre cour.

une femme ?!

je suis la chevaleresse camilla…

et j'affronterai tous ceux qui lui manqueront de respect.

oui…

j'ai pris l'identité de camilla…

et camilla…

a endossé la mienne.

nous avons bien l'intention de survivre à la cour du pays de e.

prends camilla comme dame de compagnie…

c'est une cousine lointaine, mais le même sang coule dans vos veines et, tout comme toi, elle possède des cheveux argentés et des yeux bleus…”

“ma fille …

“utilise-la comme ton double.”

sur le chemin, nous avons vu

les corps pendus…

des membres du clergé…

il faut être fou pour condamner à la potence des serviteurs de dieu…

quelque chose ne tourne pas rond dans ce pays.

“le royaume de e connaîtra prochainement de grands bouleverse- ments…

je n'ai d'autre choix que de

t'envoyer là-bas, mais je n'ai aucune intention de te sacrifier.

tu dois survivre !”

“c'est même certain ! je viendrai te sauver !”

tu as raison, johan… qu'importe le temps que ça prendra, je reviendrai !

snif …

snif …

mais j'ai si peur… je suis terrifiée, dame alna… si on venait à découvrir que nous avons échangé nos places…

ne pleure pas, camilla.

je devrais être aussi terrorisée qu'elle…

50

ce gouvernement ne craint pas d'exposer les dépouilles des membres du clergé sur le chemin de la capitale, comme si de rien n'était…

Alors si la reine dupe son souverain, nul doute que la sentence sera…

camilla …

la mort.

je te protégerai, quoi qu'il en coûte.

a…

o u

daaa- me al- naaa …

c'est très paradoxal vu que pour ça, il faudrait que tu sois éternelle…

Je compte sur vous et si vous vous avisez de me laisser mourir, je vous

i i i i n !!!

maudis pour l'éternité !

c'est étrange… mais la voir pleurer m'empêche,

au contraire, de verser la moindre larme…

ce n'est pas que je sois insensible à sa détresse, c'est juste que nous maintenir en vie exige que je garde mon sang-froid en toutes circonstances…

t… tiens …

quelle idée j'ai eu d'errer dans un château que je ne connais pas encore ?

je ne serais pas déjà passée par là ?

du moins, j'aime à le penser.

dieu soit loué !

je vais lui demander mon chemin …

une femme ?

qui… êtes- vous ?

c'est plutôt à toi de me dire qui tu es !

humpf !!

un voleur ?!

et quel est cet accoutre- ment ?

54

es-tu une hérétique ?

oooh …

des yeux violets ?

je meurs d'envie de vérifier si une femme se cache vraiment sous cette tunique.

je refuse !

ce n'est pas commun. lâchez- moi, in- solent !

hmm ?

!!!

hmm ?

on ne peut pas dire

non …

que tu te débattes vraiment !

vrai- ment pas.

bien sûr que si… sale pervers !

tu as toujours vécu avec la certitude que quelqu'un viendrait te sauver, sans que tu n'aies besoin de te battre pour survivre, pas vrai ?

je le vois …

tu ne t'inquiètes pas, car tu t'en es toujours sortie d'une façon ou d'une autre.

ça se sent.

tu n'as jamais eu à défendre ta vie, hein ?

ah…

ough …

peuh !

ça perd tout intérêt quand on ne joue pas à fond !

“été humiliée par quel- qu'un” ?

espèce de bri- gand …

je n'ai jamais …

tu ressembles

à ces poupées qu'on manipule avec toutes les

précautions du monde…

58

une poupée vide qui confond manque d'humanité et sang-froid.

mais réjouis- toi…

te voilà dans l'antre du mal.

tu vas pouvoir y croiser toutes sortes de créatures démoniaques.

c'est un enfer où, pour survivre, tu devras accepter

d'être piétinée et manipulée.

enfin !! j'ai été invitée au palais royal !

ce sont mes débuts à la cour !

ce n'est pas toi qui as été invitée…

enfin …

comme on peut s'y attendre d'un puissant royaume…

ce château est immense.

“te voilà dans l'antre du mal.”

après cette fâcheuse rencontre, personne n'a été en mesure de me donner son identité…

Et si c'était lui, le démon ?

La reine va bientôt vous faire l'honneur de sa présence.

veuillez attendre un instant.

mais c'est moi, la reine …

hein ?

pardon ?

enfin, là, c'est camilla, mais…

que signifie …

61

deux, trois, quatre …

ce sont des dames de compagnie ? non… leurs tenues sont bien trop élégantes !

à moins que, contrairement à ce qu'indiquait la rumeur, la reine venue du pays de s ne soit pas

vraiment décédée ?

62

voilà donc la nouvelle ?

hi hi hi …

on porte encore des coiffes comme celle-ci, dans le royaume de b ?

c'est un peu désuet, non ?

qu'est- ce que ça veut dire ?!

elle semble si naïve et ignorante…

on suffoque, ici ! qu'on m'apporte de l'eau de rose !

euh…

eh bien …

cet endroit est l'antre du mal.

veuillez m'excuser, mais laquelle de ces personnes est la reine que

vous avez annoncée ?

64

eh bien, on dirait que notre présence la laisse sans voix.

oh ! sa robe

est bien plus longue que la mienne ! quelle impertinence !

quoi ?!

une cage dorée dans laquelle s'affron- tent…

de beaux oiseaux malé- fiques et cha- toyants.

CALLEDGAME Vol.1 by Kaneyoshi IZUMI © 2018 Kaneyoshi IZUMI All rights reserved.

Original Japanese edition published by SHOGAKUKAN. French translation rights arrangedwith SHOGAKUKAN.

DESIGNDE JAQUETTEORIGINAL : Ari Horinaka+Bay Bridge Studio

Édition française KAZÉ 8, rue Ambroise Thomas 75009 Paris www.kaze-manga.fr

DIRECTEUR ÉDITORIAL Pierre Valls TRADUIT DU JAPONAIS PAR Anaïs Koechlin LETTRAGE&MAQUETTE Hinoko SUPERVISIONÉDITORIALE SalouaOkbani DIRECTIONARTISTIQUE Ludovic Allouche DESIGN Guillaume Heiligenstein RESPONSABLE DE FABRICATION Julie Baudry

ISBN : 978-2-82033-808-2

Achevé d’imprimer enmai 2020 par L.E.G.O. SpA, Lavis (Italie). Dépôt légal : juin 2020

Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12 Page 13 Page 14 Page 15 Page 16 Page 17 Page 18 Page 19 Page 20 Page 21 Page 22 Page 23 Page 24 Page 25 Page 26 Page 27 Page 28 Page 29 Page 30 Page 31 Page 32 Page 33 Page 34 Page 35 Page 36 Page 37 Page 38 Page 39 Page 40 Page 41 Page 42 Page 43 Page 44 Page 45 Page 46 Page 47 Page 48 Page 49 Page 50 Page 51 Page 52 Page 53 Page 54 Page 55 Page 56 Page 57 Page 58 Page 59 Page 60 Page 61 Page 62 Page 63 Page 64 Page 65 Page 66

Made with FlippingBook - professional solution for displaying marketing and sales documents online