Magazine Daniel Féau et Belles Demeures de France

Acheter à Lisbonne

À force de répéter que la capitale portugaise avait bien du charme et qu’on y trouvait des biens d’exception, les prix ont flambé ! Il est encore temps d’investir, mais il faut se dépêcher… Par Eric Jansen

Longtemps Lisbonne a eu une image de ville au parfum nostalgique, comme oubliée du monde moderne, à l’image de ses trams qui se faufilent et grimpent dans les rues pavées, de ses immeubles encore dans leur jus (un peu trop parfois), de ses églises et de ses palais couverts d’azulejos. Destination parfaite pour un week-end romantique, mais de là à y vivre… Et puis, il y a eu, en 2013, cette mesure gouvernementale qui permet aux citoyens européens d’être exemptés pendant 10 ans d'impôt sur leurs revenus en provenance de l’étranger, à condition de vivre au moins six mois par an au Portugal. L’effet fut immédiat et sans doute au-delà des espérances de l’État. Brusquement, Lisbonne a pris un attrait supplémentaire. À deux heures de vol de Paris, l’option était tentante et beaucoup ont sauté le pas. Il faut dire qu’on trouvait alors de véritables perles pour 2 000 euros du mètre carré (avec de gros travaux à prévoir). Certains n’ont pas hésité et se sont offerts un palais ! Parallèlement, l’engouement pour Airbnb a transformé la ville en gigantesque hôtel et les investisseurs ont multiplié les réhabilitations. Où en est la situation aujourd’hui ? Pour

ceux qui aimaient l’ambiance endormie d’avant, les choses ont bien sûr changé. Les touristes ont envahi Lisbonne et on entend beaucoup parler français… Côté prix, ils ont plus que doublé, mais à 6 000 euros le mètre carré, on trouve encore de jolis biens. Pour le palais, ce sera plus difficile. En ce moment, Porta da Frente en propose un ravissant à 15 millions d’euros. Plus de 1 000 mètres carrés avec une jolie façade abricot et une tourelle pour admirer la vue sur le Tage…Mais l’agence a des biens plus raisonnables. La ville est vaste et composée d’une succession de quartiers qui ont chacun leurs atouts : À l’ouest, le secteur résidentiel d’Estrela est encore bon marché, avec des appartements à 3 500 euros le mètre carré (avec travaux). C’est aussi là que se trouvent de nombreuses ambassades et leur environnement immédiat fait grimper le prix à 5 000 euros. Il double quand il s’agit d’une maison au charme parisien, comme à Lapa avec cet hôtel particulier de 769 mètres carrés à 7 millions, avec jardin, piscine et maison de gardien. Même gamme de prix (entre 5 000 et 8 000 euros) dans les quartiers voisins du Bairro Alto

Buying in Lisbon It has often been said that the Portuguese capital oozes with charm and offers some exceptional real estate, and as a result prices have rocketed! There is still time to invest, but time is of the essence... By Eric Jansen For decades Lisbon seemed like a slightly faded city forgotten by the modern world, much like the trams that trundle along its cobblestone streets, its authentic buildings (often a little too authentic), and its churches and palaces decked with “azulejo” glazed ceramic tiles. A perfect destination for a romantic weekend no doubt, but a place to live? Surely not… However in 2013, a new government measure was applied allowing European citizens tax exemption on their income from abroad for 10 years, on the condition that they live in Portugal for at least six months a year. The effect was immediate and probably far exceeded the government’s expectations. Suddenly, the appeal of Lisbon rocketed. Just a two-hour flight from Paris, the offer was too tempting to resist and many took the plunge. It must be said that some true gems were available for just 2000 euro/ sqm (with significant renovation required

180

Made with FlippingBook - Online Brochure Maker