Reflet_2016_03_17

Feu vert pour la proposition du parc éolien "$56"- * 54  r  /&84

GREGG CHAMBERLAIN gregg.chamberlain@eap.on.ca

a outrepassé l›autorité municipale et les préoccupations concernant la planification et l›utilisation des terres. Le seul espoir pour La Nation, maintenant, est de savoir si la municipalité peut influencer les promoteurs des projets au cours de la prochaine phase du processus de planification, avant le début de la construction proprement dite. « Nous le saurons bientôt » , a déclaréM. St-Amour. La proposition

Jusqu’à présent, la chance d’avoir un parc éolien dans la région de Saint-Isidore est de plus en plus assurée. Le maire de la municipalité de La Nation se sent trahi par Queen’s Park. Trois projets d’énergie « verte » proposés

pour la région des cinq comtés ont reçu l›approbation du gouvernement provincial via la So- ciété indépendante d›exploitation du réseau d›électricité (SIERE). Ils com- prennent les parcs

« La communauté se mobilise une fois de plus. Nous savons que certains propriétaires fonciers qui ont signé des accords (avec RES) ont des doutes. Sans les propriétaires fonciers de son côté, un projet ne peut pas continuer. »

du parc éolien Gau- thier alloue jusqu›à 15 éoliennes, situées sur des propriétés privées dans une zone délimitée par l›autoroute 417, la route de comté 22

Des éoliennes feront peut-être partie du paysage pour les résidents de la région de Saint-Isidore, grâce à l’approbation, par la province, d’une demande de parc éolien. -Photo archives

éoliens proposés pour North Stormont et les municipalités de La Nation. Le projet du parc éolien Gauthier du Systèmes d’éner- gie renouvelable Canada inc. (RES), basé à Montréal, et Sierra Nevada Power (Ontario) Ltd, a provoqu é une certaine mésentente entre le conseil municipal de La Nation et un groupe de protestation populaire local, « Sauvons La Nation » . « Déçu » , a déclaré le maire François St- Amour, lorsqu›on lui a demandé des com- mentaires au cours d›une entrevue télé- phonique. « Nous nous sommes déclarés réticents en tant qu’hôte. » M. St-Amour a ajouté que la politique d›énergie verte du gouvernement provincial

et le chemin de la concession 5. Une ligne de transmission les relierait à la connexion de distribution dans le canton de Cham- plain, lié au réseau d’ électricité provincial. Le parc éolien proposé aurait une capacité de production combinée d›électricité de 40 mégawatts. Steve Dick, un ingénieur mécanicien re- traité vivant près de Lemieux dans La Nation, est un porte-parole de « Sauvons La Nation ». Il a également décrit l›approbation de SIERE comme « extrêmement décevante » et que la première ministre Kathleen Wynne, le député local Grant Crack et d›autres res- ponsables provinciaux « ont perdu toute crédibilité » en raison de prétendues pro-

Workplace safety report for school district Upper Canada District School Board trustees (UCDSB) received a reminder that the district must keep working on its own workplace safety record. Dennis Koluk, UCDSB health and safety specialist, reported the number of accident claims filed last year with the Workplace Safety and Insurance Board totalled 118 compared to 90 in the previous year. Koluk noted the district still has a lower-than-average overall accident rate compared to other school districts its size in Ontario. He recommended continued emphasis on workplace safety inspections, with a focus on reducing potential incidents involving slips, falls, and tripping, along with continued training for on-site safety inspections of schools and other district facilities. He also recommended updat- ing health and safety programs to meet current provincial guidelines for chemical management, and continuing to improve safety in technology education programs through purchase of stan- dardized and updated safety tools and other equipment. – Gregg Chamberlain messes, au cours de la dernière élection provinciale, voulant que les communautés qui se déclarent comme des « hôtes réti- cents » ne seraient pas obligées d›accepter des éoliennes dans leur région. Mais Bob Chiarelli, ministre provincial de l›énergie, a indiqué dans des rapports aux médias que les fonctionnaires muni- cipaux interprètent mal ce que le gouver- nement a déclaré. Au cours d›une séance

du comité législatif en 2013, M. Chiarelli a déclaré qu›il serait presqu’impossible qu’un projet d›éoliennes puisse s’établir dans une communauté « sans un engagement signifi- catif ». Mais plus tard, leministre a expliqué que ceci ne signifiait pas un pouvoir de veto. « Nous ne donnerons pas un droit de veto, et aucune juridiction ne donne un droit de veto à une municipalité sur des infrastruc- tures publiques », a déclaré M. Chiarelli. « Cela aurait dû être évident pour eux. » Chaque projet éolien a encore besoin d’autorisations environnementales dis- tinctes dans le cadre du processus de de- mande. M. Dick a indiqué que « Sauvons La Nation » n’a pas fini de s’opposer à la proposition du parc éolien Gauthier. « L›histoire n’est pas terminée », a-t-il dit. « La communauté se mobilise une fois de plus. Nous savons que certains propriétaires fonciers qui ont signé des accords (avec RES) ont des doutes. Sans les propriétaires fonciers de son côté, un projet ne peut pas continuer. » « Sauvons La Nation » doit maintenant tenter de convaincre les propriétaires qui ont des accords permettant à RES et à la Sierra Nevada Power demettre en place des éoliennes sur leurs exploitations, de révo- quer ces offres. M. Dick s’est dit confiant que la perte d›un assez grand nombre d›accords devrait empêcher le projet d›aller de l›avant. « Quelques propriétaires nous ont déjà consultés pour de l’information » a-t-il conclu.

The Side Door Family Restaurant

Grand Opening: Tuesday, March 15th

BREAKFAST LUNCH DINNER

Licensed Under L.L.B.O

33 Queen Street, Crysler

Made with <A HREF="https://flippingbook.com/online-flipbook" TITLE="Learn about Creating Flipbooks with FlippingBook">FlippingBook</A> flipbook maker