Le Dictionnaire Encyclopédique de la Psychanalyse

Retour vers le menu

Rudolf Lowenstein. De nombreux autres ont effectué d'importantes contributions d'impact technique et d'influence sur les théories postérieures. Parmi eux l'on peut nommer R. Waelder, O. Fenichel, E. Jacobson, M. Mahler, H. Nunberg, J. Arlow, C. Brenner, L. Rangell, H. Blum et bien d'autres. L'un des psychologues du Moi qui a porté un intérêt indéfectible au conflit, Jacob Arlow (1987), reformula les propos d'Anna Freud, Ernst Kris (1950) et Heinz Hartmann (1939), en précisant que : « L'on peut définir la psychanalyse comme une vision de la nature humaine du point de vue du conflit » (p.70). Dans son ouvrage critique sur la psychologie du Moi et la théorie structurale contemporaine, Blum (1998) soulignait que la psychologie du Moi était « une appellation inappropriée pour une théorie structurale, et par conséquent, qu'une ‘psychologie du Moi’ littérale et intrinsèque n'existe pas... » (Blum, 1998, p. 31). Réagissant contre la psychologie du Ça, la psychologie du Moi mit l'accent sur la surface psychique en tant qu'élément dérivatif, et indicatif, des conflits inconscients plus profonds. C'est alors qu'un renouveau d'intérêt s'est également développé au sujet du préconscient et du contenu manifeste des fantasmes, rêves et souvenirs-écran. L'interprétation était considérée comme un processus organisé de manière séquentielle. La séquence interprétative, effectuée depuis la surface jusqu'aux profondeurs, et ‘les défenses avant les contenus’ qui mettent en évidence les composants de résistance des communications des patients, ont permis une analyse progressive prolongée après la seconde guerre mondiale. Les bases théoriques proviennent de la théorie structurale, qui considérait l'appareil psychique du point de vue du conflit entre le Ça, le Moi et le Surmoi, où le Moi arbitre entre les deux instances et la réalité, et intègre progressivement des considérations adaptatives, développementales et génétiques. III Ba. Anna Freud Anna Freud développa les processus de défense dans la genèse du conflit. En 1926 le conflit avait clairement deux dimensions, le contenu défendu et les processus de défense, mais Freud s'était davantage concentré sur le contenu défendu. Dans son ouvrage fondateur, Le Moi et les mécanismes de défense , Anna Freud a élevé la notion de processus de défense à un statut de même niveau que celui du contenu défendu dans la genèse du conflit (Freud, A, 1936). III Bb. Hartmann, Kris, Rapaport et Erikson Bien que Hartman (1939, 1950) ait rédigé principalement sur les problèmes d'adaptation et sur la psychanalyse en termes de psychologie générale, il a également introduit les concepts d'autonomie primaire et secondaire, ainsi que les sphères du Moi (relativement) libres de conflit, ainsi que le conflit intrasystémique du Moi, entre les fonctions différentes du Moi. De concert avec Kris, Rapaport et Erikson, Hartmann a développé les fonctions plus élargies du Moi, dont le fonctionnement

55

Made with FlippingBook - Online Brochure Maker