_Carillon

COLLECTIVITÉ

HAWKESBURY FÊTE LA JOURNÉE DE LA FAMILLE

Pour la Journée de la famille à Hakwesbury, plein d’activités et de kiosques avaient été organisés au Complexe sportif Robert Hartley, incluant des activités d’arts et d’artisanats pour les jeunes. —photo Alexia Marsillo

Né d’une race FIÈRE LAPRADE

De 11 h à midi, Jacques Pétard et son dinosaure de six pieds de haut ont visité le complexe. Les enfants se sont tous rassemblés pour le spectacle et quelques jeunes ont même été choisis pour assister. —photo Alexia Marsillo

Hawkesbury a offert une abondance d’activités pour les familles et les jeunes enfants au complexe sportif Robert Hartley lors de la Journée de la famille de cette année, le lundi 18 février. À l’extérieur, les jeunes ont profité du beau temps pour glisser. —photo Alexia Marsillo

La Seigneurie, Centre de généalogie et d’histoire de Hawkesbury, présente cette lignée généalogique de la famille Laprade pour rendre hommage aux ancêtres paternels d’Irène Laprade, épouse de Jean-Romuald Ouellette, mère d’Anne-Marie et Richard. Le premier ancêtre en Nouvelle-France est Jean Régeasse dit Laprade, né vers 1643 à Limoges, Seine et Morne, Île-de-France, fils de Gilles Régeas, né vers 1610 à Maisonnais-sur-Tardoire, et Marguerite Blanchet, née vers 1625 à Massony, Limoges, de Maisonnais-sur-Tardoire, Haute-Vienne, France, tous deux de parents non connus. Il épouse Marie Magdelaine Jamin, fille de Julien et Marie Ripoche. Deux fils et trois filles seront issus de cette union. L’un de leurs fils, Jean Baptiste, se mariera d’abord à Pointe-Saint-Joseph en Louisiane, États-Unis, le 28 novembre 1724 avec Élisabeth Simon dit Lapointe et en 1730 à Saint-Louis, Nouvelle-Orléans (Louisiane) avec Angélique Girardy. GÉNÉRATION 11e Stephanie Sloan, fille de Michelle et David 10e Michelle (David), Patrick (Kim), Anne, Christine (David) et Daniel Streater (Shannon) 9e Anne-Marie Ouellette – Jasper David Streater, médecin m. le 1961-08-05 à Hull, Qc note : Anne-Marie Ouellette – Gordon MacLennan, père de Carol Anne et Joan m. le 1995-07-15 à Richardson, Texas, É.-U. 8e Irène Laprade – Jean-Romuald Ouellette, fils d’Arthur et M. Thérèse Kinsbery m. le 1940-06-26 à Sainte-Bernadette, Hull, Qc 7e Alexandre Laprade – Olive Lady Aubin/Saint-Louis, f. d’Henri et AnnieWalsh m. le 1890-08-25 à Saint-Jean-Baptiste, Ottawa, Ont. 6e Alexis La Prades – Philomène Jolicoeur, f. d’André et Rosalie Desmoulins m. le 1866-02-26 à Mattawa, Ont. 5e Jean Baptiste Laprade – Marguerite Bacon, f. de Gilles et Marguerite Plouffe m. le 1818-09-28 à Sainte-Élisabeth, cté Joliette, Qc 4e Jean Baptiste Régeas/Laprade – M. Angélique Charpentier, f. d’Augustin et Marie Geneviève Courtin/Sanschagrin m. le 1791-10-24 à St-Joseph-de-Lanoraie, cté Berthier, Qc 3e Jacques Régeas/Laprade, vf de M. Élizabeth Baillargeon – M. Agatte Mandeville, f. de Pierre et Doroté Antaya 2e Louis Régeas/Laprade – Anne Guignard, f. de Pierre et Françoise Tierce c.m. le 1709-09-24, déposé le 1709-09-30, greffe Michel Lepailleur de La Ferté 1re Jean Rigeasse/Laprade – Marie Magdelaine Jamin, 15 ans m. le 1683-11-25 à Contrecoeur, Nouvelle-France. Anne-Marie est décédée le jour de son anniversaire Que se passe-t-il en Nouvelle-France au moment où Jean et Marie Magdelaine fondent leur foyer ? « De 1683 à 1688, Louis XIV fait passer 35 compagnies de 50 soldats dans sa colonie du Saint-Laurent. À ce moment, celle-ci compte à peine plus de 10 000 habitants et le monarque est fort conscient que « l'augmentation et la multiplication des peuples audit pays » doit constituer l'une des priorités absolues de sa politique coloniale. À n'en pas douter, il souhaite alors relancer « l'opération Carignan », c'est-à-dire licencier à la première occasion tout soldat qui manifestera le désir de troquer le fusil pour la charrue, la truelle ou l'herminette. Ces jeunes Français ont été recrutés pour la plupart sans aucune expérience du métier des armes. Le roi compte sur eux pour remplacer les éternels engagés, ou « trente-six mois », dans ce pays affligé depuis sa naissance par une insuffisance chronique de main-d'œuvre. » Collaboratrice : Lise Maurice Léonard 1 Dallas Morning News 2 https://www.erudit.org/en/journals/cd/1995-n43-cd1041650/8769ac.pdf La graphie des patronymes est celle qui paraît dans les actes eux-mêmes

Publié le jeudi par : La Compagnie d’édition André Paquette Inc. Imprimé par : Imprimerie Prescott et Russell, Hawkesbury, ON # convention : 0040012398

BERTRAND CASTONGUAY Président bertrand@eap.on.ca

1100, rue Aberdeen, Hawkesbury, ON K6A 1K7 Tel.: 613-632-4155 • 1-800-267-0850 Fax.: 613-632-6383

YVAN JOLY Directeur des ventes yvan@eap.on.ca

FRANÇOIS LEGAULT Directeur de l’information francois.legault@eap.on.ca

Nous invitons les lecteurs à nous faire parvenir leurs lettres qui ne doivent pas dépasser 300mots. Nous nous réservons le droit de les modifier ou de refuser de les publier. L’expéditeur doit inclure son nom, prénom, adresse et numéro de téléphone.

GILLES NORMAND Directeur de Production et Distribution gilles.normand@eap.on.ca MARCO BLAIS, CARL LALONDE Infographie et prépresse pub@eap.on.ca

Publicité : yvan@eap.on.ca

Avis : En cas d’erreur ou d’omission, la responsabilité du journal ne dépasse, en aucun temps, le montant de l’espace de l’erreur en cause.

Pour faire votre généalogie, adressez-vous à La Seigneurie, centre de généalogie et d’histoire, Bibliothèque publique de Hawkesbury, 550, rue Higginson, Hawkesbury, Ont. K6A 1H1

Toute reproduction du contenu est interdite à moins d’autorisation écrite au préalable.

Nouvelles : nouvelles@eap.on.ca

www.editionap.ca

Made with FlippingBook - Online Brochure Maker