_Carillon

LE DÉFI COUREURS DES BOIS CHALLENGE EST LANCÉ

La quatrième édition du Défi Coureurs des bois Challenge aura lieu le 21 septembre, dans les sentiers du Parc naturel Lavigne à Bourget. Jusqu’à 1500 participants sont attendus afin de parcourir les nouveaux sentiers et conquérir les nombreux obstacles. — archives

Né d’une race FIÈRE RASTOUL La Seigneurie, centre de généalogie et d’histoire de Hawkesbury, rend hommage aux descendants des familles Rastoul et Restoule. Le premier ancêtre à s’établir en Nouvelle-France est François Rastout dit Vadeboncoeur, soldat des troupes de Montcalm, régiment de Béarn, Compagnie Dalquier et fils de Pierre Rastout et Marie Sansbreze (aussi Sambrès) de la paroisse Saint-Michel de la ville de Toulouse, Languedoc, France. « Ses grands-parents paternels sont Arnaud Rastoul, maître tonnelier de St-Papoul, Aude, et Marguerite Guirand. Ses grands-parents maternels sont Arnaud Sambres, porteur de chaises, et Jeanne Duval. » 1 « Une chaise à porteurs était une cabine munie de brancards et portée à bras d'hommes, utilisée pour se déplacer individuellement. » 2 Il est né le 14 novembre 1730 à Toulouse. À vingt-six ans, il épouse Magdeleine Alary (contrat de mariage le 27 décembre1756, greffe Philippe Piliamet), fille de René et Marguerite Bédard de la paroisse Saint-Augustin, près de Québec, mariés le 17 avril 1719 à Charlesbourg, Qc. Le couple a sept enfants, tous nés à Montréal. C’est Étienne, de la deuxième génération, né le 29 juillet 1766, qui assure la descendance des familles Rastoul et Restoule. François Rastout décède à Montréal le 3 juin 1804 à 73 ans. Sa femme, Magdeleine, décède le 16 septembre 1804, également à Montréal. GÉNÉRATIONS 6e Bernadette Rastoul - William Ladouceur, cult., fils de feu Henri et Exilire

une expérience hors du commun et faire un retour à nos racines. C’est une activité fes- tive et conviviale qui nous rassemble. C’est l’occasion de sortir des sentiers battus et de se surpasser. » L’évènement rassembleur fait le bonheur des enthousiastes de courses, des amateurs de plein air et d’activité physique, et tous ceux qui aiment se surpasser et avoir du plaisir entre amis. Trois parcours seront offerts aux participants : le parcours Aventuriers Élite (14 ans et plus) s’étend sur environ 8 km et offre plus de 45 obstacles; le parcours Aventuriers (14 ans et plus) compte 35 obstacles sur 5 km; et finalement le parcours Explorateurs (6 ans et plus) compte près de 30 obstacles sur un sentier de 3,5 km. Un départ élite pour les 10 à 13 ans a aussi été ajouté cette année.

SALLE DE RÉDACTION EAP nouvelles@eap.on.ca

C’est bientôt le temps d’enfiler vos chaussures de courses. La quatrième édition du Défi Coureurs des bois Challenge aura lieu le 21 septembre dans les sentiers du Parc naturel Lavigne à Bourget. Jusqu’à 1500 participants sont attendus afin de parcourir les nouveaux sentiers et conqué- rir les nombreux obstacles. « L’équipe du Défi est fière d’offrir à la population d’ici et d’ailleurs une activité unique intergénérationnelle, a expliqué Chantal Lalonde, présidente du défi. Le Défi Coureurs des bois, c’est l’occasion de vivre

COLLECTE DE FONDS DU SERVICE DES INCENDIES

Lalonde de Saint-Placide, cté Deux-Montagnes, Qc m. le 1917-02-19 Saint-Benoit, cté Deux-Montagnes, Qc

5e Ferdinand Rastoul, cult. – Paméla Desjardins, fille de Polidor, cult., et Bazile Guindon de Saint-Joseph-du-Lac, Qc m. le 1890-06-16 à Saint-Joseph-du-Lac, cté Deux-Montagnes, Qc 4e Étienne Rastoul - Angèle Brazeau, fille d’Hyacinthe, cult. et Angélique Parent m. le 1848-11-07 à Saint-Benoit, cté Deux-Montagnes, Qc 3e Joseph Rastoule – Catherine Grignon, fille d’Alexis et défunte Catherine Éthier m. le 1822-01-08 à Saint-Eustache, Qc 2e Étienne Rastoulle – Rozalie Montgenay, fille de Germain Montgenay dit d’Orence et de défunte Rozalie Laroche m. le 1786-11-20 à Lachine, Qc 1re François Rastout dit Vadeboncoeur – Magdeleine Alary, fille de René et Margueritte Bédard de la paroisse Saint-Augustin près de Québec m. le 1757-01-10 à Ville-Marie, N.-F. m. le 1669-08-04 à Québec, Nouvelle-France

témoins : Dalquier 1 , chevalier de l’ordre militaire de Saint-Louis Étienne Rocbert de La Morandière, ingénieur et Capitaine

1 Jean D’Alquier de Servian, 62 ans, serait l’un des soldats les plus vieux à servir en Nouvelle-France. Il retourne en France en 1760 après la défaite.

Que se passe-t-il en Nouvelle-France alors que François et Magdeleine fondent leur foyer ?

Les soldats de Montcalm. De 1756 à 1763, la guerre de Sept Ans constitue le premier conflit mondial. Elle oppose les deux grandes puissances que sont la Grande-Bretagne et la France et leurs alliés réciproques. Les batailles ont lieu tant en Europe, aux Philippines, aux Indes et en Amérique. Plus de 7800 soldats français viendront combattre en Amérique, de ce nombre au moins 720 se sont mariés en Nouvelle-France.

Le Fichier Origine vous livre les détails sur les origines de plusieurs d’entre eux. 3 Collaborateur, Jean-Claude Lalonde

1 http://www.fichierorigine.com/app/recherche/detail.php?numero=350113 2 https://fr.wikipedia.org/wiki/Chaise_à_porteurs 3 https://www.fichierorigine.com/soldats-de-montcalm - Chercheur : Romain Belleau

Pour faire votre généalogie, adressez-vous à La Seigneurie, centre de généalogie et d’histoire, Bibliothèque publique de Hawkesbury, 550, rue Higginson, Hawkesbury, Ont. K6A 1H1

Gabrielle Myre (à gauche) et Mathieu Carrière étaient parmi les membres du Service des incendies d’Alfred qui s’affairaient, le dimanche 15 septembre, à récolter des fonds dans une botte, sur la rue Saint-Philippe, pour la recherche sur la dystrophie musculaire. Plusieurs Services des incendies de Prescott-Russell ont tenu de telles collectes en aout et septembre. —photo Gregg Chamberlain

Made with FlippingBook - Online Brochure Maker