_Carillon

LA RUE, LA NUIT, FEMMES SANS PEUR

C’est le 18 septembre que l’évènement La rue, la nuit, femmes sans peur aura lieu, mais, cette année, c’est à Wendover que toutes et tous se donnent rendez-vous, au Centre communautaire Lucien Delorme, à 18 h. Cette marche est une invitation à protester contre la violence, la peur, le sexisme et l’exploitation sexuelle dont les femmes sont encore trop souvent victimes. « Nous attendons les femmes en grand nombre pour cette marche, a dit Mme Jutras, et nous invitons également les hommes à participer et à marcher derrière elles. » On voit dans la photo, le maire d’Alfred-Plantagenet, Stéphane Sarrazin, le député fédéral de GPR, Francis Drouin, l’inspectrice de la PPO, Franky Campisi, Anne Jutras, et le maire de Rockland, Guy Desjardins. Les trois hommes se feront un honneur de marcher et de soutenir cette cause. —photo Annie Lafortune

manifestaient contre la pornographie dans les rues de San Francisco. Du même coup, elles lançaient le mot d’ordre Take back the night (reprenons la nuit). Et c’est en 1980 que la manifestation se déroule dans trois villes au Québec et une douzaine d’autres dans le reste du Canada. Ainsi, chaque troisième vendredi dumois de septembre devient officiellement, en 1981, la manifestation officielle de La rue, la nuit, femmes sans peur. Encore aujourd’hui, une immense majorité des agressions sexuelles ne sont pas décla- rées à la police, et on estime que seulement 0,3%des agresseurs sont tenus responsables.

ANNIE LAFORTUNE annie.lafortune@eap.on.ca

Cette année sera la 12e édition de La rue, la nuit, femmes sans peur. Anne Jutras, directrice générale de CentreNovas-CALACS francophone de Prescott-Russell, avait convié la presse, jeudi dernier, afin d’annoncer la venue prochaine de l’évènement. C’est le 18 septembre que l’évènement aura lieu, mais, cette année, c’est àWendover que toutes et tous se donnent rendez-vous, au Centre communautaire Lucien Delorme, à 18 h. Cette marche est une invitation à pro- tester contre la violence, la peur, le sexisme et l’exploitation sexuelle dont les femmes sont encore trop souvent victimes. « Nous attendons les femmes en grand nombre pour cettemarche, a dit Mme Jutras, et nous invi- tons également les hommes à participer et à marcher derrière elles. » Stéphane Sarazin, le maire d’Alfred-Plan- tagenet, la municipalité hôte, s’est dit ravi d’avoir à soutenir cette marche qui a pour but de dénoncer la violence et les agressions faites aux femmes. « Les femmes ont le droit de se sentir et d’être en sécurité, a-t-il dit. Alors, venez réclamer leurs droits avec nous en participant à cette marche. » Le maire de Rockland, Guy Desjardins, et le député Francis Drouin étaient également sur place pour soutenir cette cause. C’est en 1978 que La rue, la nuit, femmes sans peur est né alors que des femmes américaines

Le SSC ?

sur ma réalité! La tendance en éducation depuis plus de 60 ans !

6 e 0 , 1 $ , 5 ( 6DFUp&±XU GX 

100 ans!

/ssc.quebec

Pourquoi de nombreux parents choisissent le Séminaire du Sacré-Cœur? • Pour son encadrement scolaire personnalisé HWODTXDOLW«GHVDYLHb«WXGLDQWH • 3RXUVHVSURȴOVGȇ«WXGHVVWLPXODQWV

Le transport scolaire est R΍HUWGDQVSOXVLHXUV municipalités des Basses-Laurentides et GHOȇ2XWDRXDLVHQWUH le secteur Saint-Canut à Mirabel et les secteurs Masson-Angers et Buckingham à Gatineau. Le SSC est une école secondaire SULY«HPL[WHR΍UDQWOHFRXUV général en français conduisant à OȇREWHQWLRQGXGLSO¶PHGȇ«WXGHV secondaires sanctionné par les examens du MEES.

Félicitations à SIMONE CHAMAILLARD qui a fêté son 100 e anniversaire, le 5 septembre dernier. Des remerciements sincères pour votre présence et les cadeaux offerts. Simone, Georges, Claudette et Sylvie, xxxx

Inscris-toi aux portes ouvertes! /HVGLPDQFKHVbVHSWHPEUH HWRFWREUH¢K ssc.quebec • 819 242-0957

SORTIE 226

50 2738, route 148, Grenville-sur-la-Rouge

Made with FlippingBook - Online Brochure Maker